le "Total quality systeme' et son influence sur le management des organismes ;    
l'application de l'iso 17025 par IMC-METROLOGIE exemple 

Un Système de Management de la Qualité, SMQ, est l'ensemble des actions mises en place par une entreprise qui souhaite avoir une démarche qualité ou d'amélioration continue dans le but d'augmenter la qualité de sa production, son service  et son organisation.
Le management de la qualité est devenu une priorité pour les entreprises , se retrouve à tous les niveaux de l'entreprise : communication, marketing,production,vente ,ressources humaines,logistique.
Pourquoi la qualité ?
Dans un environnement économique et concurrentiel tendu, l'offre est souvent bien supérieure à la demande et les clients plus difficiles à convaincre. L'entreprise qui veut rester compétitive doit plus que jamais identifier clairement les besoins de ses clients et réussir à y répondre parfaitement.
 Pour y parvenir, une organisation et un fonctionnement efficaces sont indispensables. Difficile en effet  d'être compétitif avec des dysfonctionnements internes qui se succèdent, des procédures mal appliquées, des contrôles peu sûrs, une organisation inadaptée, des problèmes fournisseurs, ou encore un pilotage hésitant …
Le management de la qualité est donc essentiel au succès durable de l'entreprise.
Parce que la non-qualité coûte cher !  
Pour une entreprise, "faire de la qualité" permet de gagner de l'argent. A l'inverse la non-qualité en coûte. En effet, il s'avère généralement plus coûteux de corriger les défauts ou les erreurs que de bien faire du premier coup. En outre, le coût de la non-qualité est d'autant plus important qu'elle est détectée tardivement (perte de matière première, retouche, rebus, retard, frais de transport, frais administratifs, perte de clients, dégradation de l'image de marque …).  
Les coûts de non qualité (CNQ) représentent entre moyenne 7% et 15% du chiffre d'affaires. De belles économies en perspective, et surtout des gains de compétitivité à prendre !
Comment IMC -METROLOGIE s'implique dans le management qualité et l'application de l'iso 17025 

Les exigences actuelles de productivité face à une concurrence exacerbée positionnent la gestion des collaborateurs comme une valeur ajoutée stratégique pour les entreprises.
La marché de plus en plus concurrentiel et fluctuant contraint les dirigeants à revoir la flexibilité de leur organisation et à trouver dans l’urgence les compétences internes dont ils ont et auront besoin.

Ainsi, la performance d’une entreprise se situe de plus en plus dans sa capacité à gérer son « capital humain » pour s’adapter rapidement aux exigences d’un environnement soumis à des changements profonds.
L’enjeu majeur pour les entreprises est l’amélioration continue de la gestion des ressources humaines. C’est ainsi que depuis 2008, IMC-METROLOGIE a travaillé sur la qualité de ses prestations, en mettant au point et en actualisant des méthodes et des outils de management dans tous les aspects de ses missions.

Pour répondre à ces exigences, IMC s'engage d'appliquer les différents principes de la management de la qualité 
* L'orientation client
La satisfaction des clients est la base même de tout système de management de la qualité. L'écoute et la compréhension de leurs besoins, présents et futurs est indispensable pour satisfaire leurs exigences et d'aller au-devant de leurs attentes. L'orientation client se traduit par la mise en place d'un véritable processus de communication avec eux, une analyse prospective de leur besoin, une évaluation régulière de leur niveau de satisfaction et le traitement de leurs réclamations.
*Le Leadership
Dans tout système de management de la qualité, la direction doit déterminer clairement ses orientations stratégiques et créer les conditions pour que le personnel puisse pleinement s'impliquer. Pour cela elle doit montrer l'exemple et son réel engagement, définir des objectifs motivants et créer des valeurs partagées.
 * L'implication du personnel
Le personnel est le cœur même d'une entreprise et donc l'un des maillons principal pour tout système de management de la qualité. Son implication est indispensable pour qu'une entreprise puisse progresser. Il est important de faire comprendre à chacun son rôle et son importance, de les responsabiliser.
* L'approche processus
Tout système de management de la qualité nécessite une approche processus. Celle-ci consiste, entre autre, à déterminer les processus de l'entreprise, leurs interactions et des critères de surveillance. Sur cette base, il sera possible de piloter chaque processus, d'analyser leurs performances, de faire des propositions d'amélioration et de les mettre en oeuvre afin de contribuer aux objectifs stratégiques de l'entreprise.
 *Le Management de la qualité par approche système
Comprendre et gérer l'entreprise comme un système de processus interdépendants en vue d'un objectif donné permet d'améliorer son efficacité et son efficience. Ce principe permet de clarifier le fonctionnement de l'entreprise, de mettre à jour et de supprimer les activités "doublons" et les zones d'ombres qui sont souvent source de dysfonctionnements.
 *Développer des relations mutuellement bénéfiques avec les fournisseurs et les clients 
Une entreprise et ses fournisseurs  et ses clients sont interdépendants et des relations mutuellement bénéfiques permettront d'augmenter leurs capacités à créer de la valeur. Pour cela, il est nécessaire de comprendre les intérêts des partenaires, de définir clairement leurs obligations et d'évaluer régulièrement leurs performances.
* L'amelioration continue 
L'amélioration continue d'un système de management de la qualité consiste à augmenter la performance interne et la satisfaction des clients. Cela comprend, entre autre :
 - analyse des résultats pour identifier les pistes d'amélioration,
 - établissement des objectifs,
 - recherche et mise en oeuvre des actions d'amélioration,
 - évaluation des résultats,
 - formalisation des changements.
Cette dynamique de recherche d'amélioration est continue. Les retours d'information des clients, les audits et la revue du système de management de la qualité sont également  utilisés pour identifier des opportunités d'amélioration.
L'amélioration continue doit être un objectif permanent de l'entreprise.
Le principe de l'amélioration continue est souvent représenté par un cycle d'actions, appelé "roue de Deming" ou cycle PDCA : Plan (Planifier, prévoir), Do (faire), Check (Vérifier), Act (Réagir).
* Approche factuelle pour la prise de décision
Décider c'est prendre un risque. Tout manager le sait bien !
Pour pouvoir prendre les bonnes décisions, il faut pouvoir s'appuyer sur des informations fiables. Ces informations doivent donc être disponibles et sous une forme permettant leur analyse et leur compréhension. Dans de nombreux cas, la mise en place d'indicateurs et tableaux de bord pertinents permet de répondre à ce besoin et facilite la prise de décision.